Éliane Reyes

  • eliane-reyes-pianiste

Éliane Reyes

Pianiste 
Invitée sur les scènes du monde entier, Eliane Reyes séduit par sa personnalité musicale. Elle donne son premier récital à l’âge de 5 ans et reçoit la même année, le prix César Franck des mains de Jorg Demus.
Ses rencontres avec Gyorgy Cziffra à l’âge de dix ans qui en fit la plus jeune lauréate de sa fondation à Senlis ainsi que celle avec Martha Argerich à l’âge de 14 ans, marquent une étape décisive dans sa vie de pianiste.
Elle étudie au Conservatoire Royal de Bruxelles, puis, à la « Chapelle Musicale Reine Elisabeth » ainsi qu’au CNSM de Paris.
Eclectique dans ses programmations, Eliane a conçu des concerts-lectures avec, entre autres, Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Yves Clément et Michel Onfray.
Aujourd’hui, Elle enseigne au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Citoyenne d’honneur de sa ville natale à Verviers (Belgique), elle devient la première pianiste belge à recevoir les insignes de « Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres » en France.

Lauréate en 1988 de la Fondation Cziffra (Senlis, France), elle se produit la même année au Festival Tibor Varga (Sion, Suisse) ainsi que sous la direction de Sergiu Commissiona et avec l’orchestre du Royal Concertgebouw d’Amsterdam.
Sa rencontre avec Martha Argerich à l’âge de 14 ans marque une étape décisive dans sa vie de musicienne.
Lauréate de nombreux concours internationaux, elle a construit au fil des ans, avec autant d’aisance et de goût, une carrière de soliste et de chambriste. Ses concerts sont unanimement salués par la critique et adoubés par le public.
Eliane Reyes joue sous la direction des plus grands chefs tels que Rudolph Barshai, Roberto Benzi, Lionel Bringuier, Jan Cayaers, Sergiu Commissionna, René Defossez, Jean-Jacques Kantorow, Jacques Lacombe, Martin Lebel, Grant Llewellyn, Elena Schwarz, Gilbert Varga, Tibor Varga, André Vandernoot ou Rudolf Werthen.