Philippe Gueit

  • philippe gueit pianiste

Philippe Gueit

Pianiste 

Philippe Gueit est né le 31 mars 1961 à Marseille.
Après deux baccalauréats (scientifique et littéraire), il poursuit ses études à l’Université Aix-Marseille I. Ayant reçu l’enseignement de André Boucourechliev, il devient titulaire d’une maîtrise de musicologie.
Parallèlement, il étudie le piano au Lycée Musical de Marseille.
Il y obtient : en 1978, un premier grand prix à l’unanimité ;
en 1980, une licence de Concert à l’unanimité (classe de Marcel Marqueste).
II avait bénéficié des conseils de Arthur Rubinstein.
Lauréat de la fondation Laurent Vibert de Lourmarin, il participe à des stages de composition (à Sienne avec Franco Donatoni, à Aix-en-Provence avec Henri Dutilleux et Witold Lutoslawski).
En 1987, il a obtenu en tant que chef d’orchestre une médaille d’or à l’unanimité au Conservatoire d’Aix-en-Provence (classe de Pierre Villette). II entre, en octobre de la même année, au Conservatoire de Musique de Genève en direction d’orchestre (classe de Arpad Gerecz), et poursuit ses activités en Suisse romande.

Enseignant

il est de 1985 à 1996 chargé de cours à l’Université de Provence. Professeur au Conservatoire National de Région de Marseille depuis 1992, Philippe Gueit y a exercé les fonctions de Conseiller aux Études. Il participe régulièrement à l’Académie Internationale des Nuits pianistiques d’Aix-en-Provence.
Enseignant en secondaire depuis 1989, Philippe Gueit est professeur d’Éducation Musicale à l’Institution Sainte-Trinité de Marseille depuis 2003, et est appelé de plus à reprendre ses cours à la faculté d’Aix-en-Provence l’année suivante.
Philippe Gueit est de plus, actuellement professeur d’orgue au conservatoire de Marseille.

Orgue

Philippe Gueit aborde l’orgue avec Sauveur Bruschini. Titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll à Saint-Joseph de Marseille de 1988 à 1999, il travaille avec l’organiste Jean Guillou qui l’a invité à Saint-Eustache à Paris pour interpréter comme pianiste plusieurs de ses compositions pour piano et orgue en sa compagnie.
II a été nommé en septembre 1999 organiste titulaire de la Cathédrale de Marseille. II y fonde les « Vêpres musicales » qui, avec les « Heures musicales spirituelles », attirent régulièrement de très nombreux auditeurs. Il y dirige notamment Le Messie de Haendel, repris en janvier 2000 au Dôme de Marseille devant 4000 personnes pour l’école Lacordaire.
En 2002, il conçoit et supervise l’installation de nouvelles grandes orgues à la Cathédrale de Marseille, puis les extensions successives : orgue de choeur (2006), console à 5 claviers (2007).
Également titulaire de l’orgue de l’église Sainte-Marie à Saint-Jean en Royans dans la Drôme, il en supervise les travaux de restauration et l’inaugure en décembre 2014.
L’année 2018 est marquée par l’implantation dans la paroisse de la Cathédrale de Marseille d’un nouvel orgue à trois claviers sous sa responsabilité, dans l’église romane de Saint-Laurent face au Mucem, où son titulariat l’amène à organiser de multiples manifestations pour faire rayonner cet instrument.

Concertiste et habitué de la radio et de la télévision

Philippe Gueit est de 1992 à 2001 responsable de programmation régionale sur Radio Classique, et responsable de l’actualité classique sur Radio Dialogue depuis 2001. Son émission « Le grand entretien de Provence Classique » est régulièrement télévisée et reprise en podcast avec un grand succès sur les réseaux sociaux.
Philippe Gueit donne de nombreux concerts, soit en récital, soit en concerto (notamment avec les chefs Georges Sébastian, Pol Mule, Henri Gallois, Tetsuro Ban).
II s’est vu confier plusieurs créations mondiales (Paris : Cité des Arts, Musée d’Art Moderne, Radio France, Ircam), et enregistre régulièrement pour France-Culture et France-Musique (dont un récital de piano en direct du Festival d’Aix-en-Provence). II a également effectué une série de tournages pour les chaînes télévisées TF1 et Muzzik, en interprétant plusieurs œuvres pour piano solo.
Il continue à donner de grands cycles de concerts (2005 : intégrale des 32 sonates pour piano de Beethoven – 2007 : intégrale des sonates pour piano de Mozart – 2011 : récitals Liszt)

Enregistrements

– Œuvres de Jacques Lenot (+ Orchestre National de France, dir. J. Mercier et Ensemble Intercontemporain, dir. Pierre Boulez) / Harmonia Mundi LP HM5138 [Diapason d’or]
– Noëls romantiques pour orgue / Sonpact SPT 92005 [5 Diapasons]
– Roquevaire : de Bach à Messiaen / Rotary Club 176-001
– Œuvres de Lucien Guérinel / L’empreinte digitale ED13058 [4 étoiles Monde de la Musique]
– Œuvres de Jean Guillou / Philips 462775-2 [5 Diapasons – 9 de Répertoire]- Réédité chez Decca
– Direction artistique d’enregistrements chez Calliope et Mandala.