Association Musiques-Échanges

L’association Musiques-Échanges

Création de l’association en 1993

Depuis sa création en 1993, l’association Musiques-Échanges contribue au rayonnement artistique de la ville d’Aix-en-Provence et de toute la Région PACA. Son action s’inscrit ainsi dans une politique de proximité culturelle. En tant que festival-académie, nous sommes à l’origine d’événements qui font vivre les territoires par l’accueil d’artistes, de professeurs, de stagiaires et de leur famille sur une période durable et renouvelée d’année en année.

L’association Musiques-Échanges est le trait d’union entre le festival qui valorise le répertoire musical et l’académie qui prépare l’avenir. L’âme de cette association repose sur deux axes forts. Le premier est de permettre des rencontres intergénérationnelles autour de la musique et d’offrir une tribune aux jeunes talents. Le second est de rechercher les synergies entre différentes échelles territoriales, en faisant se croiser artistes comme publics locaux et internationaux. Ces deux axes ont en commun de vouloir favoriser les liens artistiques, culturels et sociaux.

Nous organisons un festival de musique et une académie d’enseignement musical. L’événement se déroule de la fin du mois de juillet au milieu du mois d’août, période intense du point de vue de l’économie touristique et culturelle qu’est l’été, dans le sud de la France. La rencontre entre nos projets artistiques et les publics qui en sont éloignés est une de nos priorités. C’est pourquoi nous avons favorisé dans le passé et cherchons encore plus aujourd’hui à engager des actions hors-les-murs.

Un podium de concerts des Nuits Pianistiques est intégré au festival Musique dans la Rue grâce à un heureux partenariat entre la ville d’Aix-en-Provence et l’association Musiques-Échanges. Les différentes communes de la CPA (Communauté du Pays d’Aix) représentent nos lieux d’accueil les plus évidents. Elles développent une action culturelle concrètement inclusive (en direction des publics éloigné, empêchés…), à laquelle une programmation de concerts émanant du festival-académie Les Nuits pianistiques d’Aix-en-Provence apporte son entière contribution.

Implantation sur le site du conservatoire Darius Milhaud

Nous avons pu, en 2006, grâce à la municipalité d’Aix-en-Provence, nous implanter sur un site, le conservatoire Darius Milhaud, œuvre de l’architecte japonais Kengo Kuma, qui constitue un outil idéal de travail et de diffusion. Il est régulièrement visité pour son design remarquable. Il jouxte le Grand Théâtre de Provence, le Pavillon noir ainsi que la Cité du livre. Ce forum culturel constitue une passerelle entre le centre et les quartiers périphériques d’Aix-en-Provence, et donc un lieu de rencontre et de brassage des langages artistiques et des publics. L’esplanade Mozart qui relie l’entrée du conservatoire à celle du Grand Théâtre, en est le plateau à la fois réel et symbolique.

Cette implantation confère à l’action de l’association une forte visibilité, et au-delà, favorise l’accès de tous les publics (mélomanes avertis, habitués et passants, touristes comme autochtones) à ses événements.
Ce changement de lieu nous a permis de changer de dimension mais pas d’esprit. Il a constitué un défi très stimulant que nous avons pu relever avec succès. Le conservatoire dispose d’une salle de concert, l’auditorium Campra, remarquable quant à son acoustique, son design et sa capacité d’accueil de cinq cents places. Il devient pendant le festival-académie, un centre de gravité dans lequel se croisent tous ses acteurs.