Lola Rossignol

  • lola rossignol pianiste

Lola Rossignol

Pianiste 
Lola Rossignol débute sa formation artistique au Conservatoire à rayonnement départemental de Bastia et y obtient ses premiers prix dans la classe de piano de Jean-Claude Oléon.
Elle poursuit, ensuite, ses études au Conservatoire national à rayonnement régional de Marseille en classe de piano de Nathalie Lanoë, en musique de chambre, déchiffrage, accompagnement piano et analyse… À l’Université d’Aix-en-Provence, section Musique, elle obtient en 2009 la plus haute distinction. Elle soutient sa Thèse de Doctorat sur la Poétique de la Sonate pour Piano d’Alexandre Scriabine et est promue au grade de Docteur en musicologie, mention Très Honorable à l’unanimité, sous la direction de Bernard Vecchione, disciple privilégié et successeur d’André Boucourechliev.

Parallèlement, elle continue sa formation pianistique en intégrant la classe de perfectionnement de Frédéric Aguessy au Conservatoire national à rayonnement régional de Rouen et y obtient un premier prix. Elle suivra ensuite l’enseignement d’Edson Elias jusqu’à sa disparition en 2008.
Elle participe aussi à de nombreuses master-classes où elle reçoit les conseils de Gery Moutier, Jean Efflam Bavouzet, Christian Ivaldi, Huseyin Sermet, Brigitte Engerer…

Pédagogue

Lola Rossignol est professeur d’enseignement artistique Piano (PEA titulaire) au Conservatoire à rayonnement départemental de Gap depuis 2007 et au Conservatoire national à rayonnement régional de Marseille depuis 2018.
Très attachée à la pédagogie, elle est invitée à de nombreux jurys de concours (conservatoires et pédagogiques ) et intervient à l’Institut d’enseignement supérieur de la musique.
Elle est Professeur de piano à l’académie internationale des Nuits Pianistiques d’Aix en Provence depuis Août 2011.

concertiste

Riche de son double parcours, Lola Rossignol propose des « concerts conférences » en France et à l’étranger. Elle est invitée à de nombreux congrès internationaux autour de la signification musicale (Finlande, Pologne, Espagne…). Elle est membre du « Projet international de signification musicale » fondé par Eero Tarasti en 1984.

Passionnée de musique de chambre, elle a été invitée à participer aux « ensembles en résidence » du XIXe festival international de piano de la Roque d’Antheron… Depuis, elle a notamment partagé la scène avec Xavier Chatillon, Anait Serekian, Ammi Flammer…